Qi Gong médical: un gros bordel !

Qi Gong médical: un gros bordel !

Je dormais paisiblement dans ma grotte de dragon quand débarque sans prévenir le dieu du Qi Gong ou l’égrégore du Qi Gong, appelez le comme vous voulez. Il se prépare un petit thé, tranquille, comme si il était chez lui, genre Patrick Jane, le mentaliste, quand il va chez des étrangers.

Puis il s’installe sur mon canapé et là s’instaure un dialogue:

Moi : Que me vaut cette charmante visite à 2h du matin !

Le Dieu du Qi Gong (DQG) : J’ai bien réfléchi et je crois que tu feras l’affaire pour ce job.

Moi : De quoi tu me parles ?

DQG : Je te connais depuis longtemps et même avant que tu débarques sur Terre, je t’avais mis quelques graines à cultiver pour que le Qi Gong te soit facile et naturel !

DQG : T’es suffisamment barré dans ta tête pour que ça marche et ton expérience de chef de projet sur des missions impossibles va pouvoir t’aider !

Moi : Ouai, les missions d’Ethan Hunt avec le budget de l’agence tout risque, non merci j’ai donné !!!

DQG : Mais si, en plus t’as mis 10 ans à faire ton mémoire intitulé le Qi Gong fait-il partie de la médecine chinoise ?, t’as eu le temps de potasser le sujet !

Moi : Quand tu seras prêt à me dire de quoi il s’agit, tu me fais signe, je retourne dormir !

Et là il fait apparaître devant moi une grande image (c’est le dieu du Qi Gong quand même):

Moi : C’est quoi ce bordel !

DQG : T’as mission si tu l’acceptes, de toute façon t’as pas le choix, c’est de reconstituer la communauté des Praticiens de Qi Gong Médical ! Tu as carte blanche, tu montes ton équipe ou tu fais ça en solo, c’est toi qui gère !

Moi : Avec un budget de merde comme d’hab!

DQG : Je sais que tu pars avec un sérieux handicap, t’es en France et le Qi Gong est un sport et en dehors de ce statut t’es dans l’illégalité ! (et ouai c’est un dieu taquin !).

Moi : T’es vraiment sérieux ?!

DQG : Le Qi Gong est pratiqué par des milliers de personnes mais il a une image de simple gymnastique pour les personnes du troisième âge. Ça ça va encore, le pire c’est que dans ta mission tu seras amener à être raillé, décrédibilisé, diffamé et insulté. Il ne seront pas nombreux mais assez virulents pour titiller ta susceptibilité mais tu as les arguments , la diplomatie et la petite pointe d’humour pour rebondir mais s’ils vont trop loin ta nature de dragon pourras prendre le dessus et là n’oublie pas ta mission !

Moi : J’étais tranquille et tu débarques avec ta mission casse gueule ! Pendant des années, je me suis tenue à l’écart de toutes les fédés de médecine chinoise et de Qi Gong !!!

DQG : Raison de plus, comme ça on ne peut pas te reprocher de rouler pour quelqu’un.

Moi : Mais là tu me demandes de rouler pour toi !

Et en guise de réponse, il me fait un petit sourire et disparaît …

 

Le lendemain matin, fallait se mettre au travail et comme tout projet, il y avait une phase de préparation.

J’avais sérieusement envisagé de faire une chaîne YouTube. Je suis capable de parler tout seul du Qi gong et de la Médecine chinoise pendant des heures, pourquoi pas le faire devant une caméra.

Par contre mes dix années de réflexion pour mon mémoire mon appris à être prudent sur ce sujet.

J’avais raison, j’ai mis en ligne sur ma page facebook perso, 30 petites secondes d’une vidéo prise lors d’un atelier sur le thème du Qi Gong. Pour cette demi-minute, le seul objectif était de tenter de faire sentir aux participants (monsieur et madame tout le monde) la sensation de Qi entre leur main. Et là j’ai eu le droit à:

« vous leur faites un lavage de cerveau… vous leur induisez des bêtises… vous les robotisez (???) et vous avez une pédagogie de merde…

Je ne peux que m’incliner devant autant de perspicacité et de capacité d’analyse en un temps record, je ne fais pas le poids… Je n’imagine pas ce que ça aurait été avec une vidéo d’une dizaine de minutes ou plus…

Résultat de recherche d'images pour "se faire lyncher sur les réseaux sociaux humour"

J’ai donc bien fait de choisir le blog, même si au début, j’ai eu le droit à

« vous êtes une honte pour la profession de blogueur… Vous ne traitez les sujets qu’à la surface… Vous influencez avec vos conneries les plus jeunes ou les débutants… » mais bon ça n’a pas durée.

Il y a des remarques qui reviennent souvent:

 le Qi Gong est par définition « médical » et « thérapeutique »

Si c’était vraiment le cas, les malades iraient voir des profs de Qi Gong et ces mêmes profs pourraient les prendre en charge… Généralement cette réponse se suffit à elle même mais il y en a qui insiste, je rappelle alors les origines des Qi Gong actuels: médical mais aussi militaire, religieuse, alchimique…

Pourquoi vous parlez de « déviation du Qi » puisque la pratique du Qi Gong est sans danger?

Je ne vais pas traiter ce sujet ici mais il faut savoir que des exercices de Qi Gong spécifiques ou un praticien de Qi Gong médical peuvent faire « remonter » des problèmes physiques ou émotionnels bien enfouis qui sont occultés consciemment ou non. Le pratiquant de Qi Gong ou le patient peut convulser comme si il était possédé, il peut rire, pleurer voir devenir violent. C’est vol au-dessus d’un nid de coucou !

Bien évidemment, que d’autres thérapies peuvent amener à ce résultat mais ces Qi Gong font partie de « l’entrainement » du praticien en Qi Gong médical, d’abord pour lui, puis dans le cadre d’un soin il pourra « moduler » l’intensité de ces manifestations chez son patient.

Mais surtout oubliez ce que je viens d’écrire puisque d’après des spécialistes de la médecine chinoise experts en pharmaccopée, je cite ce qu’on m’a envoyé:

« laisse la médecine chinoise en dehors de ta pratique. Le Qi Gong pour nous c’est une gymnastique de santé, le reste c’est du fanstame. »

« si fatah pour nous les vrais docteurs qui guérrissent les gens le Qi gong est innofensif et fortement conseillé mais ce n’est pas un acte médical, c’est une hygiène de vie au même titre qu’un conseil diététique…

Et comme le Qi Gong n’est qu’une hygiène de vie, je dois donc laisser faire « les vrais docteurs qui guérrissent ».

Faire des conférences et des formations en Qi Gong médical fait donc de moi un arnaqueur, un charlatan… et j’en passe!!! Merci du cadeau DQG, je te revaudrai ça !

C’est vrai qu’il faut relativiser, ça reste des cas isolés mais quand même… Il y a des personnes qui se sentent menacés ou investi d’une mission (eux aussi) celle de défendre « une conception » qu’ils ont de leur pratique ou de celle de leur professeur, maître ou enseignant. Ou pour certain c’est juste une question d’ego et viennent ensuite sortir ce genre de chose… Là j’ai mis les plus softs !

En France, beaucoup de personnes peuvent répondre bien mieux que moi à toutes les questions concernant le Qi gong médical mais elles ne s’exprimeront pas forcément. Pourquoi supporter tout ce mépris ?

La réponse, en ce qui me concerne, si on en croit nos experts de la médecine chinoise, c’est parce que je suis un très mauvais praticien mais un très bon charlatan et que j’ai donc décidé d’arnaquer le plus de monde possible en créant une formation de Qi Gong médical, tout ça dans le but de m’enrichir !!!

Mais dans mon arnaque, je me suis très vite confronté à un constat:

dans Qi Gong médical il y a le mot Qi Gong et le mot médical.

LE QI GONG

Le Qi Gong veut simplement dire « travail (maîtrise) du Qi », ce qui ne veut pas dire grand chose. Il faut garder à l’esprit qu’à l’adoption de ce terme au début des années 50, les maîtres de l’époque n’étaient pas forcément d’accord avec cette définition mais le contexte les obligeait à ne pas trop ouvrir leur bouche. En gros on peut mettre tout et n’importe quoi dans Qi Gong (gymnastique chinoise, Nei Gong, Tao Sexuel…)!

UN CONSTAT PERSONNEL:

En France, le Qi Gong est sous la bannière du Ministère des Sports et de la Fédération Sport pour Tous. Officiellement, le Qi Gong est donc un sport et si on ne se plie pas à tout l’encadrement sportif (CQP…) c’est exercice illégal du Qi Gong. Un comble quand on connait un tout petit peu le Qi Gong.

J’ai fait un sondage qui n’a aucune valeur avec la question suivante:

Selon vous le Qi Gong est il un sport ? OUI ou NON

87% ont répondu NON, il n’y a pas eu des milliers de réponses mais suffisamment pour se pencher officiellement sur cette absurdité.

9 personnes sur 10 c’est énorme, ça vaut peut-être le coup de faire ce sondage officiellement (il semblerait même que ça avait déjà été fait avant).

On peut polémiquer sur le pourquoi de cette situation (politique, historique, financier…)

On peut aussi se demander quel intérêt ont les organisateurs de cette mascarade à accepter cette situation sachant que ceux qui passent ces CQP ont pour la majorité le même discours:

On sait que ce n’est pas du sport mais on n’a pas le choix, on passe le CQP pour être tranquille, après on fait ce qu’on veut!

C’est la même chose pour les écoles de formation pour être prof de Qi Gong, ils savent tous mieux que moi de quoi il en retourne et eux non plus n’ont pas le choix, c’est leur business et c’est normal qu’ils se plient à la loi.

J’avais même fait un article que sur ça: lien

Le Qi Gong: un Sport ? (restons un peu sérieux)

Perso, je ne remets pas en cause tout le travail qui a été fait pour mettre en place cette organisation, bien au contraire je le salue et ça permet de ne pas avoir des guignols qui se prétendent enseignant après avoir visionné des vidéos sur Youtube.

Mais je leur reproche de ne pas remettre en cause cette filiation au sport et inutile de me rabâcher tous les avantages de cette situation, on m’en a dressé le tableau plusieurs fois, aucun ne justifie le fait de « monopoliser » cette pratique.

Je peux fournir autant d’arguments à affilier le Qi Gong au Ministère de la Santé ou celui de la Culture.

Pendant des centaines d’années cette pratique, quelque soit son nom, n’a jamais été encadré par une quelconque institution… On est pas en Inde non plus avec un poids énorme pour avoir un ministère comme il en existe pour le Yoga.

Bref, le fait est que c’est comme ça, plusieurs personnes ont investi du temps et de l’argent pour un papier dont ils ne reconnaissent pas la paternité. Qu’ils aient appris plein de choses auprès de personnes très compétentes sur le Qi Gong n’y change rien…

UNE PROPOSITION QUI VAUT CE QU’ELLE VAUT:

Pour conserver ces acquis et ne pas léser tous ces efforts, vous n’avez qu’à renommer le Qi Gong par Qi Gong Sportif (un exemple parmi d’autres).

Le Qi Gong de Santé a bien réussi à se démarquer alors pourquoi ne pas le faire avec le sport. En plus ces organisations sportives ont tissé des liens avec le Qi Gong de Santé. Vous êtes dans la même mouvance, alors continuez sous une autre identité qui se prête à cette vision réductrice du Qi Gong. Tout est déjà en place:

  • coupe de France, coupe du monde
  • arbitre
  • passage de grade

Je me suis déjà exprimé sur tout ça! Ça fait partie du paysage du Qi Gong et je l’ai accepté, je les considère maintenant comme mes « cousins » du Qi Gong, je vais même peut-être leur rendre visite à Pessac au championnat de France avec ma casquette de blogueur !

Bref, que ceux qui gèrent ces instances sportives, prennent leurs responsabilités en allant voir leur ministère de tutelle avec un message « honnête » du genre:

Avec le recul, il s’avère que nos certifiés et licenciés ne sont pas d’accord pour que le Qi Gong soit « exclusivement » associé au sport (vous pourrez y allez avec le résultat de votre sondage) !

Le Qi Gong couvre un périmètre plus important qu’une simple activité sportive et de loisir.

Il y a par exemple le « Tao de l’amour » (vous y allez avec des bouquins avec pleins d’images qui valent mieux que de longs discours).

Résultat de recherche d'images pour "tao de l'art d'aimer"

Avec ça je vais avoir droit aux mêmes discours

« pour qui vous vous prenez… et bla bla bla et on avait pas le choix… » et on a beaucoup travaillé et on travaille encore… » « vous ne vous rendez pas compte… »

Si si je me rends compte…

Et comme les gars plus haut, vous pouvez vous sentir menacer ou dévaloriser par rapport à la quantité de travail fourni voir dénigrer… Mais ma proposition aussi bête soit-elle, vous permet d’être en cohérence avec la situation actuelle et laisserait les autres « enfin » être en cohérence avec eux-même, en tout cas les 87% de mon sondage.

Ce qui n’empêche pas d’avoir une instance qui chapeaute toutes les autres (martiale, bien-être, spirituelle, médicale, religieuse…).

Pour le Qi Gong médical, il y a déjà des acteurs qui sont là depuis longtemps, ça manque un peu de cohérence mais au moins ils sont là et compétents. Il y a aussi une u.v « Qi Gong » pour le DNMTC, le diplôme national de MTC.

Admettons qu’on puisse enfin ne pas être obligé d’être sous la coupe du sport et que je puisse de mon côté faire du Qi Gong médical, il reste l’utilisation du terme médical.

MÉDICAL

Il y a quelques jours, je me suis rendu à la journée organisée par l’OSMC, je n’y adhère pas mais c’était ouvert à tous. J’y ai retrouvé d’anciens profs et j’ai pu rencontrer pour de « vrai »des personnes qui étaient jusqu’à présent virtuelles.

J’ai pu aussi échangé briévement avec Isabelle Robard, enfin maître Robard, avocate en droit de la santé au barreau de Paris. C’est « la » spécialiste des médecines non conventionnelles. Elle m’a déconseillé d’utiliser les termes « médical » et « thérapeutique ». Je lui ai dit qu’avant j’utilisais le terme « Wai Qi Liao Fa » parce que j’avais découvert cette pratique sous ce nom en 2002. Mais depuis l’année dernière on m’a interdit son utilisation parce que c’est une marque déposée à l’INPI. Quand je lui ai dit que c’était le pinyin d’un terme chinois qui désigne cette pratique et qu’en dehors de la Chine on l’appelle comme ça, comme l’atteste un groupe Facebook avec plus de 2600 membres, ça n’avait pas l’air de tenir la route cette histoire d’INPI.

On m’a aussi souvent proposé d’utiliser le terme Qi Gong Liao Fa mais c’est pareil il y  a le mot Qi Gong.

J’enseigne le Qi Gong médical à des profs de Qi gong et à des praticiens en médecine chinoise et de shiatsu, c’est quand même la moindre des choses de pouvoir avoir un positionnement clair sur le Qi Gong et l’utilisation de ce mot.

 

Ah oui je ne vous ai pas raconté la fin de l’histoire.
Quand le dieu du Qi Gong s’est barré et que je m’apprêtai à retourner dormir, qui apparait en plein milieu de mon salon ???
Son frère, le dieu de la médecine chinoise, impossible de voir qui est le plus âgé des deux mais lui au moins est venu avec sa décoction déjà prête …

La suite un jour peut-être…

Bon Qi !

Fatah 🐉

Cet article a 10 commentaires

  1. J’aime ta passion pour le chi kung que je sais incommensurable, comme toi.

  2. Je suis d’accord sur certains points et pas sur d’autres.
    Il n’existe pas de diplome officiel d enseignant de Qi Gong. Sport pour tous a contourné la difficulté en delivrant un diplome d’animateur de loisir sportif ALS. Qui autorise a enseigner un peu de tout.
    Pour une association le fait d’adherer à une association sportive FFK, par exemple lui permet l’utilisation de salles municipales, de reduction de charges sur le salaire des animateurs, etc… etc… Donc une association avec un ou des salariés n’a pas trop le choix si elle veut etre viable. On vous attend en Mars à la Coupe de France Qi Gong et Trophée National de Taiji. A ce jour la seule organisation qui semble tenir la route et toute la route : IHQF
    https://www.youtube.com/watch?v=ve79OgdV6pk
    ou
    http://ihqfo.org/

  3. Bonjour Cher Dragon du Bled, J’ai beaucoup aimé l’article. Sauf que ,quand on besoin d’une salle municipale, d’un gymnase, d’une subvention de fonctionnement ou d’equipement, on est bien content d’etre assimilé au sport, enfin pour ma part. Je sais c’est un long débat qui n’est pas pret de s’eteindre. Vu qu’il plusieurs style de danse, de musique, pourquoi n’y aurai t il pas plusieurs styles de Q Gong. Il y a bien une discipline: l’aikido, avec deux grosses fédérations et une quinzaine de petites. Bonne journée ,en attendant de se rencontrer à Pessac

    1. Bonjour Claude, justement les arguments que tu cites gymnase, salles municipales… font partie de ceux qu’on évoque le plus souvent mais si on prend par exemple son cousin indien, le yoga, ils ont accès à tout ça sans avoir leur carte d’affiliation au sport.
      L’aïkido est ausdi un exemple que j’avais cité dans un autre article, je l’ai pratiqué aussi, j’avais dénoncé l’absurdité de mettre cette pratique dans la catégorie sport et l’existence ces deux fédérations montre à quel point la nature humaine peut pervertir l’essence même d’une pratique et la réduire à une simple activité physique. Là aussi il existe des cours de yoga qui se font dans les mêmes dojos « municipaux » utilisés par l’aikido… Pour Pessac si les dates ne sont pas en conflits avec mes autres activités j’y passerai 😊. Merci pour ton commentaire.
      Fatah

  4. Si je n’etais n’étais pas raisonnable, j’aurais dû remord d’avoir annuler cette formation. Pour autant, j’ai la chance de commencer d’être Vieux pour l’état civil, de pouvoir être dans le même état d’esprit que toi et de pratiquer le Qi Gong en parlant médecine chinoise dans mes cours et continuer à être écouté, avec de bons retours. Très souvent , je dis « n’oubliez pas , tout ce que je vous dis est faux …. tant que vous ne l’aurez pas expérimenté « . Bonne continuation Fatha merci d’écouter ton dragon.

    1. Merci Joël pour ton commentaire. J’aime beaucoup ta phrase « j’ai la chance de commencer d’être Vieux pour l’état civil », ça montre à quel point les institutions sont « formatées », le problème ce ne sont pas ces instutions ou les personnes qui y travaillent mais comment on y intègre des concepts et que si ces mêmes concepts sont biaisés à la bases, ils sont pris comme « la réalité » et après on est dans la merde pour espérer quoi que ce soit 😉.
      Fatah

  5. Unir sans unifier est une tache impossible si elle prend un tant soit peu d’ampleur.
    Le Qi Gong médical présente sans doute un certain intérêt, comme beaucoup d’approches corp/sensori/attentionnelles et relationnelles d’occident et d’orient. Elles seront vraiment prises au sérieux par les « autorités autorisées » le jour où ils pourront se les approprier (avec qq courbes et algorithmes justificateurs)…et ce jour là commencera donc la vraie chasse aux sorcières pour cause de protection du public, qui, en fait sera un recherche d’exclusivité. Donc, mort aux D.E (entre 5000 et 10000 euros, merci du peu!).
    Je sais bien que personne ne nous croit quand on le rappelle, mais la constitution Française garantit noir sur blanc, la liberté de s’associer (et donc de ne pas s’associer) et d’enseigner. Sinon, il n’ y aurait pas autant de formes d’écoles privées.
    Le Qi Gong médical est récent, et il n’est pas une vague option de la MTC, sauf dans des programmes modernes fait sur mesure pour ce qu’ils veulent démontrer. Meme Sionneau dénonce ma manip/récup.
    Les seuls personnes qui entreprennent une « mission » de fédération nouvelle sont soit des naïfs, soit des petits chefs en herbe n’ayant pu faire leur trou ailleurs , à l’ombre des vieux. Inutile de dire qu’ils s’empressent de recommencer les memes inepties dans leur propre officine.
    « Aimer, faire et laisser dire (voir se défendre férocement en cas d’attaque) » dans son coin, sans prétention d’aucune sorte, dans un esprit de partage parfaitement égalitaire (pas de maitre, pas de disciple et toute ces conneries toxiques) et laique…Ras le bol aussi des catoches d’ou qu’ils viennent. La recherche historique, ethnologique…sur le sujet est bien sur importante, mais on est pas là pour en chinoiser maladroitement les gens. Le coeur de toutes ces pratiques, c’est le mouvement, le souffle, la conscience, le reste est « habit culturel », et les plus habiles à les transmettre sont les instituts de sinologie. Un conseil, perdez pas de temps à écouter de faux Dieux.

    1. Le Qi Gong médical est loin d’être récent, si on reprend son contenu et sa filiation chamanique c’est même une des médecines les plus vieilles du monde…
      Ce n’est pas une question d’unifier ou de désunifier quoi que ce soit…
      Non c’est très simple, il y a un constat: le Qi Gong c’est beaucoup de choses et pas uniquement un sport donc dabord enlever ce « monopole » qu’on nous a imposé.
      Puis si on isole le qi gong médical et qu’on rentre vraiment dans cette pratique ancienne sans être « naïfs » ou hypocrite. On s’aperçoit qu’on sort des standards de la médecine chinoise et on nous fait comprendre qu’il vaut mieux rester dans son coin le temps que la médecine chinoise soit reconnue par les nons médecins… et en attendant on fait quoi ??? Surtout que beaucoup, pour de bonnes raisons, diront comme Philippe, que le Qi Gong ne fait pas partie de la médecine chinoise et d’autres tout aussi compétant que lui auront les arguments pour dire le contraire… Et là on fait quoi ???
      Il existe des praticiens en Qi Gong médical depuis des années en France, ils peuvent être attaquer pour exercice illégal de la médecine et avec tout ça ils se positionnent où ???
      Certains vont dans les organisations de médecine chinoise ou au GNOMA avec les magnétiseurs…
      Parlons des fédérations et du Qi Gong médical maintenant, le constat n’a pas changé depuis que j’ai débuté le qi gong et la médecine chinoise. Allez demander au fédérations de qi gong des renseignements sur le qi gong médical, la réponse est toujours la même : « nous on fait pas ça », c’est tout. Il ne sont même pas capable de réorienter une demande et là on fait quoi ???
      Allez du côté des organisations de médecine chinoise et demandez leur les écoles qui forment au qi gong médical, vous pouvez toujours courir, cette liste n’existe pas… Et là on fait quoi ???
      Dans ce cas une fédération de qi gong médical indépendante de ces organisations auraient du sens pour répondre à toutes ces questions, mais là aussi à terme, le risque c’est que la nature humaine reprenne le dessus et qu’elle soit aussi polluée que les autres fédérations par les ego de chacun mais au moins perso je pourrai y adhérer, mais il existe d’autres structures qu’une fédération bien plus adaptées et efficaces pour les « naïfs » et autres chefaillons…, perso je ne me reconnais ni aspire à aucune de ces définitions dégradantes et méprisantes, ce serait très mal me connaître. ..
      Il y a une méconnaissance et une demande sur le qi gong médical, on m’a sollicité pour faire des formations parce que les gens ne trouvaient pas ces réponses au sein de « l’offre » actuelle. Au début j’étais pas très chaud pour ça mais maintenant que c’est lancé, j’y prends beaucoup de plaisir et les participants aussi MAIS former et être former c’est une chose et exercer en est une autre…
      Je ne peux pas leur donner mon exemple, à l’urssaf je n’ai même pas choisi la médecine chinoise mais « energeticien » comme si je bossais pour engie ou total…
      En tant que formateur, j’ai maintenant une part de responsabilité… Je ne peux pas les laisser livrer à eux mêmes, ceux qui sont déjà praticiens en médecine chinoise s’en foute, ils ont l’habitude et auront une corde en plus à leur arc mais pas les autres…
      Pour moi, le GNOMA pouvait être une solution puisqu’ils intègrent officiellement les pratiquants de qi gong médical mais ce qui me dérange c’est que dans leur charte ils ne doivent pas faire de diagnostic ou même de bilan énergétique.
      Pour le reste je préfère qu’une fédération existante reprenne les choses en main et intègre le qi gong médical dans leur périmètre comme les autres variantes du qi gong, pas besoin de recréer la roue et je le répète il y a d’autres structures… Et pour l’aspect assurance des praticiens en qi gong médical les choses bougent aussi mais si personne se bouge pour le reste, le qi gong médical sera mal compris, on continuera à dire que que c’est un truc de charlatan, qu’il faut des dons ou que c’est satanique… Et plein d’autres absurdités mais peut-être qu’il faut effectivement rester dans son coin et laisser cette pratique isolée. Comme ça on ne risque pas d’être attaquer pour exercice illégal de la santé et laisser ainsi tous les patients qui peuvent bénéficier de ses soins à l’écart et mettre aussi de côté les thérapeutes qui pourraient, à defaut d’exercer cette pratique exclusivement, « risqueraient » d’optimiser leur pratique initiale pour le bien de leur patients…

  6. Il semblerait que beaucoup aient oublié que l’émission par le qi a été utilisée en soins avant les techniques usuelles de la médecine chinoise .
    Cette thérapie par émission de l’énergie est utilisée par les chinois depuis ds milliers d’années.
    Je vous propose d’aller demander au Professeur Jerry Allan Johnson, une référence absolue et non discutable ( mis à part peut-être en France ), si le Qi Gong médical…n’est pas médical où si il s’agit d’une discipline sportive.
    A tout hasard, je vous adresse un lien ci-dessous le concernant.
    https://qigongmedical.fr/le-professeur-johnson/

    Philippe
    Praticien MTC et …Enseignant Qi gong/QI Gong médical
    http://www.tao-bienetre.fr/index.php/waiqi

Laisser un commentaire

Fermer le menu