QI GONG MÉDICAL et INPI : plus jamais ça !

QI GONG MÉDICAL et INPI : plus jamais ça !

Petit rappel, j’utilisai le terme Wai Qi Liao Fa est on m’a sommé de ne plus l’utiliser; que ce terme a été déposé à l’INPI depuis 2005 et bla bla… et bla bla bla …  (voilà le lien –ici)

En France, le situation est tellement aberrante que j’en ai fait un article – Qi Gong Médical, un gros bordel ! 

J’ai été à la médiathèque pour faire des recherches et je suis tombé sur plusieurs bouquins de YOGATHÉRAPIE et pour plaisanter j’ai écrit:

Je ne me sens pas une seconde légitime de m’approprier le terme QIGONGTHÉRAPIE, c’est aussi stupide que le SPORT qui s’approprie le QI GONG !!!!!

Mais cette anecdote m’a permis de « réactiver » ces histoires de dépôt de marque à l’INPI.

L’INPI n’ayant jamais voulu me répondre par écrit, je suis allé les voir la semaine dernière. J’ai été très bien accueilli et j’ai eu des réponses de leur juriste. En gros:

  • le terme déposé est Waiqi Liaofa en deux mots et on ne peut pas déposer Wai Qi Liao Fa en quatre mots parce que c’est la sonorité du nom qui compte, ils m’ont donné l’exemple de Coca Cola qu’on pourrait écrire de multiples façons…
  • si je prouve que ce terme était utilisé comme pratique thérapeutique avant 2005, je ne serai pas inquiété.

Manque de pot, je connais son existence depuis 2003 mais je ne l’ai utilisé qu’après 2005.

Qu’a cela ne tienne, j’ai posé la question et il s’avère que ce n’est pas très compliqué à prouver. En Chine et ailleurs, c’était utilisé depuis longtemps et un praticien Canadien m’a dit qu’il l’utilisait le siècle dernier dans ces bouquins…

Bref, si on a créé « Qi Gong Sans Frontières » ce n’est pas pour perdre notre temps et notre énergie sur ce genre de futilité… On n’est pas là pour diviser mais au contraire pour rassembler et promouvoir ces pratiques. Y en a ça leur fait bizarre comme concept, ils ne comprennent pas ce principe et se sentent »menacées » et ils piquent et mordent… C’est un autre sujet qui se dissipe au fil du temps et des explications, heureusement…

Pour toutes ces raisons, j’ai décidé d’utilisé le terme Qi Gong Liao Fa  功 疗 法, rien de bien nouveau et d’innovant, ça veut tout simplement dire Thérapie par Qi Gong. Et c’était déjà utilisé avant comme l’était aussi Yixue Qigong 医学气功 ou d’autres.

J’en profite aussi pour y inclure une pratique qui fait partie intégrante du Qi Gong Liao Fa, le traitement à distance, quand je dis à distance c’est vraiment à distance, pas à un ou deux mètres !

Si au passage, vous connaissez des personnes sur des stations spatiales, je n’ai pas encore testé aussi loin 👩‍🚀🌎😜 !

Un des noms de ce traitement à distance est 遥治疗法  Yáo Zhì Liáo Fǎ.

Pour les personnes qui diront que le Yao Zhi Liao Fa n’est pas du Qi Gong, je recopie la réponse que j’avais faite sur les réseaux sociaux :

« LE » premier qui vient me casser les bonbons en me disant que ce n’est pas du Qi Gong, qu’il aille en Chine à la rencontre de « vrais » maîtres de Qi Gong ou qu’il continue à faire ses exercices sur le rythme d’une musique chinoise en ayant pour référence des 9ème dan de « kung fu »… Et c’est exactement la même chose pour les chinois et les francophones qui vivent en Chine et qui se sont arrêtés à la bonne vieille définition des années 50 validée par le parti à l’époque… A chacun ses références…

Bon, j’étais un peu remonté mais il y en a qui démarre au quart de tour pour dire que des bêtises ou se sentir les sauveurs du monde contre des pratiques qu’ils ne comprennent pas ou qu’ils pensent être réservées à une élite ou bien pour eux ce ne sont juste que des conneries… !

Bon revenons à nos moutons, au cas où il viendrait à l’idée de quelqu’un de déposer ces deux termes :

« Par cette présente, je soussigné Fatah Mokrani, sain de corps et d’esprit (enfin je crois), déclare pratiquer et enseigner le Qi Gong Liao Fa et le Yao Zhi Liao Fa, ces deux appellations dérivent du piniyin et ces méthodes sont aussi pratiquées en Chine. Pour ces raisons, ces deux termes ne peuvent en aucun cas être déposés à l’INPI quelques soient la catégorie ! « 

Bien-sûr qu’il y aura toujours des petits malins qui pourraient contourner tout ça ! L’humain peut être vicieux et pervers pour plein de raisons, bref… Tout le monde pourra utiliser ces termes.

Et oui, le risque c’est que certaines personnes qui font n’importe quoi ou des escrocs et des charlatans qui prétendraient utiliser ces méthodes, décrédibiliseraient ces pratiques.

Ce risque a toujours existé dans tous les domaines et ce n’est pas demain que ça s’arrêtera.

Avec tout ça, je n’ai même pas encore reçu mes nouvelles cartes de visites qu’il faut déjà que je les change 😁  !

Je suis donc praticien et enseignant en Qi Gong Liao Fa et en Yao Zhi Liao Fa (pour l’instant 😉) et le seul terme que je pourrai déposé à l’INPI légitiment serait « dragon du bled » mais je pense que je risque rien de ce côté 😁!

Je vous souhaite plein de bonnes choses pour cette nouvelle année, vous entendrez parler du Qi Gong Liao Fa !

Bon Qi !

Fatah 🐉

Cet article a 2 commentaires

  1. En France , le  » pays des lois vue par nos amis chinois » , aussitôt que l’on veut faire quoique ce soit , il faut d’abord répondre aux critiques et ne pas oublier que  » nul n’est sensé ignorer la loi « . Pourtant, apporter du bien dans les corps et dans les esprits fatigués est tellement gratifiant. Bon courage pour la poursuite de ce projet . Joël Martin

Laisser un commentaire

Fermer le menu